Histoire du Shorin Ryu dans les Pyrénées Orientales

1987: Gilles MEHARD élève de Maître Kenyu CHINEN enseigne le Karate de son Maître dans un petit Dojo à Saleilles. 

1988: Premier stage de Karate dirigé par Sensei Chinen à Saleilles. Une quinzaine de pratiquants firent alors sa connaissance.

Au fil des années, de nombreux entraînements suivirent avec Maître Chinen sur le département, avec un nombre grandissant de participants, mais bien souvent seulement du Shorin Ryu.

Toutes les invitations lancées à l'époque, aux clubs de karate des PO, furent sans réponses. Les professeurs de karate, ne s'interressèrent pas à découvrir un autre style, l'origine de leur école, et surtout de travailler avec un Expert Japonais. (le Shurite Shorin Ryu étant la base de toutes les écoles modernes)

Avec le temps, le travail fit son oeuvre puisqu'aujourd'hui, une équipe de ceintures noires, d'anciens, pratiquent assidument le Shorin Ryu,  un STYLE riche en techniques et culture.

Il est vrai nombreux ont essayé, mais la "voie" est étroite et la pratique exigeante. Pratiquer le karate traditionnel c'est découvrir aussi une autre culture, d'autres façons de penser et de réagir qui demandent du temps pour les assimiler. L'Art Martial éxige de la persévérance, de travailler sur son "égo" et d'envisager la pratique en rentrant dans le "MOULE". L'humilité nécessite un travail sur soi, de l'acceptation, tel est le véritable BUDO (voie des Arts Martiaux).

symb_oshukai.gif

Gilles MEHARD est le seul représentant de l'Ecole de Sensei Kenyu Chinen sur le Département . Certains pratiquants qui l'ont connu par le passé ne peuvent se revendiquer de son "enseignement". Il peut exister, bien entendu, d'autres formes de Shorin Ryu.                                                                                                                     

 

 http://karatetraditionneldokinawa.blogs.lindependant.com/...

Écrit par sellig Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.