21/11/2011

Les Iles d'OKINAWA

Okinawa – Introduction          沖縄

 

Pour commencer, notre balade au Japon, nous allons aller à Okinawa !

Pourquoi Okinawa ? Parce que c’est un lieu mal connu, parfois par les japonais eux-mêmes qui est célèbre dans le monde pour sa fameuse bataille, l’une des plus meurtrières de la seconde guerre mondiale.

La préfecture d’Okinawa est un archipel ( très vaste) se situant entre le Japon et Taiwan. La principale île de l’archipel se situe à Quelques 1600 km de la capitale, Tokyo et à près de 700 km des côtes de l’ile de Kyushu au sud du japon.
L’archipel d’Okinawa se compose d’environ 140 îles mais seules 36 d’entre elles sont habitées.

Elle bénéficie d’un climat subtropical, la température moyenne dépassant les 22°.

Okinawa a une culture et des traditions très différentes du reste du Japon. Le royaume de Ryukyu, ancien nom de la préfecture d’Okinawa, est en effet resté longtemps sous influence chinoise jusqu’au 17ème siècle avant d’être annexé par le clan Satsuma et de devenir une préfecture à part entière du Japon en 1868 lors de la restauration Meiji.
Mais à la fin de la seconde guerre mondiale, et jusqu’en 1972, elle restera sous protectorat américain.

La langue originelle aussi est très différente du Japonais, ce n’est pas un dialecte comme le Kansai Ben ( Dialecte parlé à Osaka), mais une langue à part entière qui ne ressemble pas du tout au Japonais.
Elle est encore couramment parlée par les anciens et compris par les plus jeunes.

Le porc est à l’honneur là bas et le régime alimentaire Okinawaien est très connu car c’est l’endroit au monde où l’on vit le plus vieux.

La musique aussi diffère fortement de celle de l’île principale, l’instrument le plus répandu étant le Sanchin, sorte de luth à trois corde et recouvert de peau de serpent !

Okinawa est une préfecture assez pauvre vivant essentiellement de l’exploitation de la canne à sucre et du tourisme. Tout y est souvent moins cher que dans le reste du japon.

                                                   

 

RYU KYU

 

 

 

15/11/2011

DE L'ANCIEN VERS LE MODERNE, LE CHOIX....D'UN KARATE

 

Les Spécificités Techniques du Karate Shorin Ryu

 

Le Karaté SHORIN RYU d'Okinawa provient du courant SHURI-TE développé par Maître Sokon MATSUMURA. SHORIN RYU est la prononciation okinawaïenne du terme chinois Shaolin qui signifie la petite forêt. Preuve s'il en était de l'influence chinoise sur l'évolution du Tode. L'héritage du Shaolin Quan y est donc présent, caractérisé par sa mobilité, incluant des sauts.

 http://karatetraditionneldokinawa.blogs.lindependant.com/...

 La spécificité du Shorin Ryu est la finesse des blocages. Cela met en évidence la supériorité d'une bonne technique sur la force physique. Lorsque l'on atteint un bon niveau technique la taille n'a plus d'importance. L'acquisition de la puissance est plus difficile dans le Karaté Shorin Ryu que dans d'autres styles. En privilégiant des mouvements courts, la possibilité de mettre de la puissance dans les coups semble lointaine. Pourtant par un travail régulier, inscrit dans le temps, il est possible d'acquérir des techniques efficaces. Maître Katsuya MIYAHIRA explique que la distance de combat dont il faut approfondir la maîtrise, est celle de la longueur d'une phalange ("ishun") ; c'est assez pour développer un "Kime" dévastateur.

 L'acquisition de l'efficacité passe par un travail approfondi des katas. Dans le style Shorin Ryu on débute l'étude du Karaté par les katas NAIHANSHI. Ces derniers permettent de fortifier le corps du pratiquant, et de développer la puissance sur des mouvements courts.

 Le rôle de la respiration est primordial. Maître MIYAHIRA enseigne que la technique de respiration doit être naturelle.

 En inspirant, nous manquons de force, et c'est juste avant la fin de l'expiration que nous pouvons obtenir de la force. Il est essentiel de respirer naturellement pour que l'adversaire ne puisse pas capter le rythme de notre respiration.

 En Shorin Ryu le travail doit se faire de l'intérieur vers l'extérieur.

 SHURI JO - château de Shuri, Naha, Okinawa Japon

enfants,adultes,karate traditionnel,shurite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN PEU D'HISTOIRE

 

Les Origines du Karate Do

Dans cette section vous trouverez des informations sur les origines de notre style de karate-do; le Shorin Ryu. Un retour aux sources ...

Pour bien comprendre les origines du Karaté, il faut situer l'île d'Okinawa. C'est l'île principale de l'archipel des Ryu-Kyu, située entre l'île de Taiwan, le Japon et la Chine. L'archipel compte environ 70 îles.

Dès le 10ème siècle, la Chine entretient des rapports commerciaux avec l'archipel des Ryu-Kyu. De nombreux chinois se rendent à Okinawa, parmi eux des experts de boxe chinoise. Les arts et la culture traditionnels de l'île portent l'empreinte de l'influence chinoise.

A partir du 16ème, et ce jusqu'au 19ème siècle, cette île fut le théatre de conflits entre le Japon et la Chine. Tour à tour, ces deux pays ont imposé leur souveraineté sur l'archipel. A chaque fois l'envahisseur instaura une domination militaire, interdisant toute arme, afin d'éviter les rébellions.

Pendant tous ces siècles d'occupation les techniques de combat à mains nues (Tode) se sont naturellement développées, transmises secrètement, de Maîtres à disciples.

Les entraînements, qui se déroulaient le plus souvent la nuit, étaient basés uniquement sur l'efficacité. L'esprit de résistance, exacerbé par les exactions de l'occupant, et allié à l'instinct de survie ne laissaient aucune place au spectaculaire ou à l'esthétique. Ce sont donc les habitants d'OKINAWA qui ont donnés naissance à cette méthode de combat à mains nues, appelée par la suite KARATE DO. 

château de SHURI, Okinawa Japonchateau de SHURI, Naha, Okinawa

http://www.karate-oshukai-canetois.sitew.com/#Notre_Histo...